About

This is an example of a page. Unlike posts, which are displayed on your blog’s front page in the order they’re published, pages are better suited for more timeless content that you want to be easily accessible, like your About or Contact information. Click the Edit link to make changes to this page or add another page.

Publicités

3 réflexions sur “About

  1. Bonjour,
    J’ai, par l’intermédiaire de Pascal Diard, eu connaissance de votre blog et ai lu avec intérêt les articles concernant la gratuité. je milite dans l’association Réseau Salariat et nous sommes très sensibles à cette question. Si jamais vous êtes désireux d’en savoir plus sur ce nous disons, je vous invite à venir faire un tour sur notre site http://www.reseau-salariat.info/?lang=fr. J’aurais plaisir à avoir votre avis.
    Pierre Sauve

    J'aime

  2. J’ai vu. Très intéressant. Un mine pour qui cherche la documentation correspondant à vos préoccupations. La piste que vous explorez est un peu différente de celle de la gratuité, dont une des utopies est « l’abolition du salariat », c’est à dire la fin de la mise sur le marché de l’activité humaine et de sa subordination. En réalité, les deux pistes se croisent. Celle que vous proposes répond de façon très novatrice à la question : comment avoir de l’argent ? La mienne fouine du côté des façons de s’en passer. Comme le marché, même si nous parvenons à le remettre à sa place, continuera longtemps à gouverner certains aspects de la répartition des biens, ni la gratuité, ni le salaire à vie ne peuvent offrir seul l’alternative au corset économique actuel. Les deux pistes se complètent et se retrouvent sur l’objectif de desserrer le corset. Il me semble bon qu’ils aient le souci d’exprimer explicitement ce cousinage. Mon livre Pour la gratuité, dont la première édition remonte à 1995, va être réédité en avril (éditions de l’Eclat, collection poche) avec une postface intitulée « La marchandise humaine », qui traite justement de la façon dont le marché sait mordre sur ce que nous pouvons aussi considérer et instituer comme inaliénable. C’est typiquement un carrefour entre les alternatives de gratuité et le fait d’investir de droits inaliénables, droit à la vie par exemple, l’institution du salariat. Bonne journée !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s